Head
Head Deutsch Français Italiano English

Le peintre schaffhousois Hans Sturzenegger et un lithographe de l’atelier examinent un essai de tirage d’un feuillet artistique dans la salle des machines de l’Institut graphique J.E. Wolfensberger. 1915. Gélatine argentique.


BON À TIRER
Art et publicité chez Wolfensberger

Cette exposition haute en couleur lève le voile sur l’histoire et l’activité d’une entreprise située au confluent de l’art et du commerce. Depuis des décennies, elle présente régulièrement un vaste éventail d’imprimés de haute qualité, que ce soit sous forme de publicités de petit format, de graphismes originaux, de reproductions d’art ou d’affiches.
Une attention particulière doit être accordée à la vision du fondateur de la société qui, en 1911, avait réuni dans un même nouveau bâtiment l’imprimerie, les ateliers et la galerie d’art. La technique traditionnelle de la lithographie est illustrée par le biais d’une oeuvre graphique créée par Samuel Buri en vue de l’exposition.
La majorité des oeuvres exposées provient d’un fonds constitué par la donation des descendants de J. E. Wolfensberger au Musée national suisse via la Swiss Graphic Design Foundation. La mise en valeur des objets Graphique et Photographie bénéficie du fonds de soutien Engagement du groupe Migros.

- Flyer (PDF 1.6MB)


Mit dem grün, schwarz, blau und rot hingekritzelten Plakat für den Bic-Kugelschreiber gelingt ein grosser Wurf. Külling, international ausgezeichneter Werbegrafiker und Unternehmer, arbeitet über drei Generationen mit der Firma Wolfensberger zusammen. Genau in der Epoche des Farb-Offsetdrucks. Ruedi Külling. Konsumplakat für Bic-Kugelschreiber. 1964. Offsetdruck. Schweizerisches Nationalmuseum
Le peintre schaffhousois Hans Sturzenegger et un lithographe de l’atelier examinent un essai de tirage d’un feuillet artistique dans la salle des machines de l’Institut graphique J.E. Wolfensberger. 1915. Gélatine argentique.